Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
alcatel-lucent Retour

Alcatel-Lucent

Date de création : 2006

Activités : Télécommunication

Effectif : 72000

Site web : www.alcatel-lucent.fr

Siège social : 148-152, route de la Reine 92100 Boulogne-Billancourt

Spécialisé dans la télécommunication, le groupe Alcatel-Lucent offre des solutions à ses clients (essentiellement les entreprises et les administrations ainsi que les autres fournisseurs de services), qui leur permettent de proposer des services voix, données et vidéos à leur clientèle. Le groupe opère dans la conception de produits dans les domaines de l’accès fixe et mobile, du cloud et de l’IP.

Les activités d’Alcatel-Lucent sont organisées autour de quatre pôles : les plateformes IP, le routage et transport IP, et le mobile et les réseaux fixe.

Alcatel-Lucent accorde une importance particulière à la recherche et développement, ce qui lui permet d’apporter des innovations dans le monde de la télécommunication. Le groupe figure dans le classement publié par Thomson Reuters des 100 entreprises les plus innovantes au monde. En 2013, l’indice Dow Jones désigne Alcatel-Lucent Industry Group leader du secteur Technology Hardware & Equipment.

Alcatel-Lucent est présent dans plus de 130 pays.
En 2012, le groupe a réalisé un chiffre d’affaire s’élevant à 14,44 milliards d’euros.

Historique

Alcatel-Lucent est né en 2006 suite à la fusion d’Alcatel et de Lucent, deux sociétés respectivement française et américaine réputées dans le domaine de la télécommunication. A peine un an après sa création, le groupe se trouve dans une mauvaise impasse et connaît notamment une importante crise sociale suite à des suppressions d’emplois. Alcatel-Lucent tente de relancer les activités du groupe grâce à plusieurs opérations d’acquisitions stratégiques. Le groupe acquiert notamment le fournisseur de réseaux optiques canadiens Tropic Networks, la société NetDevices qui est spécialisée dans le développement de passerelles de services pour réseaux d’entreprises, l’entreprise de consultance en communication Thompson Advisory Group et Tamblin, un éditeur de logiciel. En 2008, pour concurrencer Ericson, Huwai et ZTE, Alcatel-Lucent conclue une alliance avec NEC Corporation, un géant industriel japonais spécialisé dans l’informatique et la communication. En 2013, se trouvant toujours face à de grandes difficultés financières, le groupe Alcatel-Lucent est obligé d’emprunter 2 milliards d’euros et met en gage ses 29 000 brevets. En octobre 2013, Alcatel-Lucent annonce un plan de restructuration qui nécessite la suppression de plusieurs milliers d’emplois, la fermeture de plusieurs sites afin de pouvoir effectuer des investissements stratégiques.